Essais de résistance à l'usure, aux rayures et aux impacts

La dégradation de l'aspect visuel d'une montre ou d'un bijou lors du porter est un facteur de perception de qualité essentiel pour le consommateur.

Les altérations de la surface des articles proviennent de sollicitations en tout genre, en particulier d'origine mécanique. 

Il est possible d'évaluer, voire de reproduire en laboratoire certains effets de la dégradation mécanique des articles portés. Nous avons mis au point des essais de rayures et d'impacts sur la base de l'observation minutieuse de retours de marché, essais par ailleurs repris dans la norme ISO 23160 concernant les boîtes de montres et leurs accessoires, qui décrit les tests ci-dessous.

L'usure par vibration d'éléments céramiques en mouvement est un test initialement développé pour les placages or. Il permet de soumettre les articles à une sollicitation dynamique intense. Particulièrement contraignant pour les revêtements minces, permet de vérifier qualitativement sa qualité et son adhérence

Usure par vibration d'éléments céramiques en mouvement

Les essais de rayures et d'impacts reproduisent avec une bonne fidélité la sensibilité des articles aux rayures par frottement sur des surfaces peu abrasives, ainsi que les dommages résultant de frottements fortuits contre des surfaces très rugueuses, dures et abrasives.

Test de rayures fines
Impacts sur un segment de bracelet en acier inoxydable
Recherche
  • Accréditation N° 0104