Essais climatiques et de corrosion

Basés principalement sur la norme horlogère NIHS 96-50, ces essais peuvent s'adapter à divers objets métalliques des secteurs de la bijouterie ou de la maroquinerie.

Les essais climatiques consistent par exemple à exposer la surface des échantillons à une atmosphère neutre avec humidité et température contrôlées. Leurs conditions spécifiques sont adaptées selon les exigences du client ou des normes de référence, par exemple chaleur humide selon NIHS 96-50:2013. Ils permettent de mettre en évidence, par exemple

  • Une éventuelle contamination de la surface des pièces par des résidus de nettoyage mal éliminés
  • Une éventuelle agressivité de certains produits (tissus, colles...) utilisés pour la fabrication d'écrins ou de présentoirs


L'exposition à la lumière artificielle, plus particulièrement aux UV, constitue un aspect particulier des essais climatiques. Particulièrement adaptée pour vérifier le comportement des cuirs, des polymères ou des textiles, l'évolution de la couleur des articles sera mise en évidence par comparaison, voir quantifiée par colorimétrie.

Expositions de bracelets cuirs au rayonnement UV sous lampe Xénon

Parmi les divers essais de corrosion existants, nous proposons principalement les essais au brouillard salin, les essais aux agents soufrés ainsi que les essais à la sueur synthétique.

ESSAIS AU BROUILLARD SALIN selon ISO 9227

Les pièces à évaluer sont disposées dans une chambre d'essai dans laquelle une solution salée est vaporisée à une certaine température. L'essai peut être réalisé de façon continue, ou pas La corrosion étant un phénomène complexe, l'essai ne représente pas une simulation de la réalité. Cependant, il s'agit d'une méthode très largement répandue dans l'industrie, utilisée pour la mise au point et la validation du comportement d'articles métalliques divers.

Corrosion à la brasure d’une corne sur carrure après essai au brouillard salin

ESSAIS AUX AGENTS SOUFRÉS selon ISO 4538(thioacétamide) ou NIHS 96-50(fleur de soufre)

Ces tests consistent à qualifier la résistance des objets aux produits soufrés que l'on peut rencontrer dans l'environnement.

  • Détermination de la résistance de bijoux en argent traités galvaniquement (plaqués, argentés, rhodiés)
  • Détermination de la résistance de matériaux en alliage massif tel que les métaux précieux

Test thioacétamide
Sulfuration d'une particule d'argent sur un bijou en or massif

ESSAIS À LA SUEUR SYNTHÉTIQUE selon ISO 3160-2 ou NFS 80772

Ce type de test est spécifiquement adapté aux composants de l'habillement horloger en contact avec la peau ainsi qu'aux articles de bijouterie et joaillerie. Il permet de mettre en évidence le développement éventuel de phénomènes de corrosion des métaux au contact de la sueur.

Recherche
  • Accréditation N° 0104